Révolution sous le voile - Clarence Rodriguez

41uikgzeeelJournaliste indépendante, Clarence Rodriguez est la seule à être accréditée permanente en Arabie Saoudite pour France Info, France Inter, France Culture,RFI, LE PARISIEN, ELLE, BFMTV, FRANCETV, TV5MONDE, la Radio Suisse Romande et Radio Canada, rien que ça. C'est ce gage de sérieux et de professionnalisme qui lui a permis d'entrer en contact avec huit femmes acceptant de parler de leurs luttes, de leurs revendications, de leurs victoires mais aussi de leurs échecs. Facebook

Car l'Arabie Saoudite change petit à petit, s'ouvre au monde. Dans ce pays, le dernier pays au monde, où les femmes n'ont pas le droit de conduire, ces femmes repoussent chaque jour un peu plus la loi des hommes pour avoir le droit à une vie digne. Évidemment c'est millimètre par millimètre que les progrès se font, Le témoignage de la princesse Adela bint Abdallah bin Abdullaziz bin Saud, fille de l'actuel roi d'Arabie Saoudite, donne un éclairage tout à fait unique sur la lutte de ces femmes pour acquérir le droit de pouvoir conduire une voiture. En effet, la princesse elle même reconnait qu'une telle situation est aberrante,a lors que la plupart des jeunes filles parties faire leurs études à l'étranger y conduisent sans que cela ne pose quelque problème que ce soit.

Le rôle des réseaux sociaux semble prépondérant dans ces tentatives d'émancipation, même si la censure veille encore au grain, petit à petit les idées font leur chemin dans le royaume. Le Roi Abdallah, lui même, adulé par une grande partie de l'opinion, se montre aussi sensible à la condition des femmes, qui depuis peu ont gagné le droit d'exercer certaines professions jusque là interdites, dont, notamment, celle d'avocate.

S'il ne faut pas verser dans un angélisme béat, comme le rappelle l'auteure, les choses avancent petit à petit et ces témoignages en sont la preuve flagrante.